Merci à tous pour votre énorme participation au concours de slogan ! Beaucoup de bonnes propositions déjà, vous avez jusqu’au 15 octobre pour faire d’autres propositions, n’hésitez pas 😉

Je vous ai annoncé précédemment que j’allais partir à la recherche des nouvelles tendances liées de loin ou de près à notre pratique du kite, en voilà une qui pourrait bientôt débarquer sur nos plages.

Le succès que connait le strapless ( = navigation sans strap) est aujourd’hui évident. Plus qu’un phénomène de mode c’est devenu une véritable discipline.

Nous sommes de plus en plus nombreux a être séduit par cette pratique. Rien d’étonnant lorsque l’on visionne une des vidéos du team TDZ (alias Patrick Rebstock , Ian Alldredge et friends), la magie opère instantanément : le strapless c’est la classe !

Cependant une fois sur l’eau, force est de constater que nous ne sommes pas tous des extra-terrestres équipés de pattes de gecko.

Et c’est là ou la technologie Surfsols se présente comme une alternative possible.

Le strapless te semble trop inaccessible ?

Marre de nager-tracter (oui nouveau mot ^^) après ta board les jours de conditions difficiles ?

Envie de sessions un peu plus faciles et ludiques que d’hab ?

La solution : le scratch (ou velcro) !

velcro

Côté technique c’est simple :  une paire de chausson, de gros pads posés sur ta board, le tout équipé de bandes autoagrippantes et hop, ça adhère ! 🙂

Mis au point par la société californienne Abovethelip dans le but de faciliter l’apprentissage du surf pour les débutants, cette solution peut facilement être adaptée à la pratique du kite.

Pas mal pour ceux qui appréhenderaient le passage au strapless, non ?

Utile les jours ou le plan d’eau ne permet pas de s’exprimer totalement en strapless !

Et vous vous en pensez quoi ?

Plus d’infos (avec une vidéo) sur le système : http://www.kickstarter.com/projects/1870296110/surfsols-learn-to-surf-better-stick-your-trick?ref=live

Related Posts

2 thoughts on “Surfsols, entre le strap et le strapless

  1. Rzbo dit :

    est-ce vraiment aider les riders que de les assister avec ces trucs adhésifs ? il faudra bien franchir le cap un jour et alors tout sera différent!
    pour le surf strapless (pour les autres sports je ne me prononce pas), il faut de toute façon tout réapprendre : appuis sur la board, stabilité dans le clapot, les sauts etc… mettre des velcros ne fait que retarder l’échéance et n’apporte pas grand chose par rapport aux straps.
    Avec quelques heures de pratique, l’absence de straps n’a plus rien de gênant hormis pour les sauts. Pour les surfs et passages de mousses (mêmes grosses) ça le fait sans straps.
    Reste à voir aussi l’adhérence une fois le chausson plein de sable…

    Loose your straps ! ^^

  2. arnone dit :

    Héhé, je me doutais bien que ce type de post allait faire réagir un puriste du strapless 😉
    De mon côté, curieux de nature, j’essaierais bien sur l’eau histoire de voir les possibilités qu’offre le système…

Laisser un commentaire

Ton email ne sera pas publier Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.