3 fois champion du Monde de SNOWKITE SKI FREESTYLE , rencontre avec Benoît aka « La Mouette »

Salut Ben, est-ce que tu peux te présenter rapidement?

Salut la compagnie, alors pour ceux qui ne m’ont pas encore croisé sur les spots ou les réseaux voici quelques infos : sportif depuis mon plus jeune âge, mes parents m’ont initié à leur plus grande passion : la montagne. J’ai pratiqué une multitude de sports de pleine nature, tels que le ski de randonnée, l’alpinisme, la via-ferrata, le VTT, le Canoë-Kayak…

Durant ma scolarité, j’ai pratiqué de nombreux sports en club et en compétition avant de trouver enfin ma vraie passion : le Kite surf et snowkite. Je pratique aussi régulièrement le parapente et lorsque les vacances permettent de réunir copains et bonnes conditions météo, je sors ma voile de speedriding.

Mes années d’étude en STAPS à Lyon m’ont permis d’enseigner et encadrer l’escalade en club et le kayak en eaux vives. Ensuite, après deux ans de travaux acrobatiques sur corde, j’obtiens en 2017 mon diplôme d’état en kitesurf.

Mais la vie ne s’arrête jamais longtemps sur le canapé du salon à regarder les nuages défiler dans le ciel et, avec ma chérie, nous nous installons alors à Giens dans le Var, ou je travaille avec Ariane Imbert dans sa superbe école de kite : le Spot Kite Center en tant que moniteur et entraineur.

Quand as-tu commencé le kite et qu’est-ce qui t’a attiré dans le kite?

  • 2007 premier ride en moutainboard
  • 2008 premières sessions snowkite
  • 2009 premiers bords en kitesurf
  • 2010 pratique régulière

« Pour moi, le snowkite est l’essence même de la liberté ! »


Ayant beaucoup passé de temps en montagne en été comme hiver, le kite sur neige est pour moi un sport d’un nouveau temps qui rassemble beaucoup de discipline en une seul (kite, ski, parapente, alpinisme…). C’est cela qui m’a donné la fibre du cerf-volant de traction.

Tu pratiques autant le kite sur l’eau que sur la neige… quel est ton spot préféré pour le kitesurf ? et pour le snowkite ?

Beauduc a été pendant longtemps mon fief lorsque j’habitais à Lyon. Et le col des Supeyres dans le 63 reste un spot mythique ou j’aime beaucoup me rendre.
Ces deux spots sont magiques mais beaucoup d’autres me viennent en tête !

Tu as été sacré trois fois champion du Monde en SNOWKITE SKI FREESTYLE… Quel titre est le plus important pour toi (le premier, le deuxième ou le troisième) ?

Je pense que le 1er titre de champion du monde a été le plus marquant pour moi. J’ai évolué très rapidement et pris de l’aisance dans mes tricks au fil des ans à force de rider avec des plus grands. Je me suis beaucoup inspiré des snowkiters du moment et j’ai su exploiter mon propre style : « le mouette style » !

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui voudrait s’initier au snowkite ?

Fonce, si le ski ou le snowboard ne te fais pas peur, le snowkite va te faire vibrer !
Balades sur des hauts plateaux ou ascensions des sommets, ton kite t’emmènera n’importe ou si le vent souffle et si ton esprit est avide de découverte. Autant de plaisir à la montée qu’à la descente !

Si tu es plus tonique et que tu aimes jouer les acrobates, le mélange entre le ski freestyle et le kite est une aubaine pour toi.

Fonces trouver une école en te rapprochant des personnes qui pratiquent l’activité : tu seras bien aiguillé !

On se souvient tous du gros crash que tu as eu sur ce kiteloop . Est-ce que tu peux nous raconter ce qu’il s’est passé ? Et comment tu t’en es sorti (blessures ?)

Ah ça ! Rien de bien méchant, juste une belle frayeur ! Mon aile se dégonflait suite à une fuite de mon boudin. J’ai pu mettre un patch sur le trou et zou, de nouveau en l’air.
Pensez à bien vérifier votre matériel avant d’aller faire des folies : ça peut servir!

Tu rentres tout juste du Brésil…c’était ton premier kitetrip là bas ? Des choses ou anecdotes à nous raconter ? Des conseils à partager pour ceux qui voudraient découvrir cette destination ?

Première fois au Brésil en effet. Et je pense bien y retourner par la suite : les spots du Nord-Est sont juste fous, les brésiliens sont très accueillants et ont le sens de la fête. Les conditions sont parfaites pour progresser et envoyer du steak ! Superbe destination en couple ou entre amis !
N’hésitez pas à me contacter sur les réseaux sociaux pour plus d’infos !

© photo kitesirene

Quels sont tes projets à venir dans le kite ?

Tout simplement continuer à partager de superbes sessions avec mes amis et enseigner ce sport si magnifique. L’hiver au programme randos et bonnes sessions de snowkite et sans doute des coups de surf à l’Almanarre si le vent d’Est souffle généreusement !

Pour toi le kite c’est quoi ? Un simple sport ? Un mode de vie ? Autre ?

Dès lors que j’ai eu mon premier kite en main, je me suis laissé séduire par le « mode de vie du kiter » : mais pas n’importe lequel. Pour mon entourage et moi, le kite est un mixte de plusieurs sports regorgeant d’une richesse culturelle considérable. Le surf, le parapente, le wake, le ski… et j’en passe. Je suis fier d’être un fils du vent et adepte de toutes glisses confondues !

Un message à faire passer à la communauté des kiteux ?

De plus en plus de monde se laisse séduire par cette merveilleuse activité.
Certes le kite est un sport individuel mais rappelons-nous que tout sport outdoor ne peut se pratiquer seul. Je pense avoir une assez bonne expérience dans beaucoup de sports de pleine nature (kayak, alpinisme, parapente etc.) pour vous dire que à deux, la session compte mille fois plus que seul.
Nous avons un devoir : celui d’être heureux dans notre vie et de partager ce bonheur avec la communauté.

Autres choses à rajouter ?

J’embrasse tendrement ma famille, parents, grands-parents, cousins, cousines, oncles, tantes et mon frangin. Ce sont eux mon inspiration et la personne que je suis devenu aujourd’hui.
J’embrasse ma chérie et ma belle famille qui m’accompagnent depuis plus de 3 ans maintenant.
Je lève les mains à tous mes potes de Lyon avec qui j’ai commencé cette folie il y a maintenant plus de 11ans.
Gros big up à mon entourage à Giens, les copains du sud avec qui je partage cette même vibe.
Gros kiss à Ariane pour m’avoir permis de réaliser un rêve d’ado !
Et spécial remerciement à la marque Flysurfer kiteboarding, en particulier Nico Lelarge de m’avoir permis de rider la meilleure kite brand ever : Flysurfer !

Et évidemment, merci à « Arnone » pour notre partenariat ! Une énergie et gentillesse qui se retranscrit dans l’art de la « good vibe » : fiers de porter les couleurs man !
Merci les amis !

Related Posts

Laisser un commentaire

Ton email ne sera pas publier Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.